Le handiski de retour pour l’ouverture de la saison

Privée, par la pandémie, d’activités hivernales durant la saison 2020-2021, l’association est impatiente de retrouver la neige avec ses adhérents.

« La pandémie ne nous a pas mis à bas. » C’est par ce constat résolument optimiste que le président Frédéric Viard a ouvert, à la mairie, l’assemblée générale de La Pierre Handis Pyrénées. Et de préciser avec une bien compréhensible fierté que si ses protégés n’ont pas pu vivre la saison d’hiver 2020-2021, ils ont pleinement profité de la dynamique des quatre saisons impulsée voici une douzaine d’années. Ainsi purent-ils participer, du printemps à l’automne, à 25 sorties à la journée autour d’Arette avec appareils pilotés, fauteuils tout-terrain de descente et joëlette électrique.

« Mais la neige arrive et le handiski repart ! » a-t-il poursuivi sans tarder avec un enthousiasme partagé par tous les bénévoles à l’idée de pouvoir bientôt glisser de nouveau sur les belles pistes de La Pierre-Saint-Martin. Ceci dit, le président n’a pourtant pas tardé, comme chaque année, à évoquer le récurrent souci généré par l’absence d’hébergement adapté sur la station.

Un centre ouvert à tous est en projet

Son intervention n’a pas été vaine. Pierre Casabonne, maire d’Arette, porte avec conviction un projet de territoire innovant. Celui-ci envisage, en effet, la reconversion du collège de Barétous en un centre sportif et touristique ouvert à tous, valides ou non.

Dans l’attente de cet heureux dénouement, l’association continue de grandir grâce notamment à des stages de formation au pilotage et à l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Ainsi compte-t-elle aujourd’hui 68 bénévoles aptes à ces missions et impatients de se retrouver lors de la probable ouverture de la station le 4 décembre afin de renouer leur relation avec des engins qui leur sont familiers.